L'été on tricote ou pas ?

Blogue

 

 Cette question me fait toujours un peu rire…pourquoi arrêter notre passion durant l’été ?  Honnêtement je comprends un peu, il y a d’autres occupations, jardinage, piscine, vélo… et puis ?  Un n’empêche pas l’autre.

 Lors des débuts de Pure Laine, l’été était vraiment tranquille, mais depuis quelques années je me rends compte que les gens tricotent de plus en plus 12 mois par année.

 Tricoter dehors avec le café du matin ? Avec l’apéro en fin de journée avec des amis tricoteurs, en soirée avec une lampe frontale (et du chasse-moustiques!) , pourquoi pas ! 

 C’est certain que l’on oublie les gros projets en laine piquante qui nous traineront sur les jambes durant les jours de canicule, mais il y a tellement à faire !

  • Les projets plus petits.  Pourquoi ne pas commencer nos cadeaux de Noël, hey oui c’est tôt, mais moins de stress en décembre.  Par exemple, chaussettes, tuques, foulards, articles de bébé, toutous…
  • Projets plus simples : sacs à provisions, lingettes pour le visage, linge pour cuisine (encore de beaux cadeaux à offrir)
  • En choisissant des fibres plus douces, plus fraiches au lieu de fibre plus rustique.

 Personnellement l’été on vit à l’extérieur ! Je transpose donc la pratique de mes passions à l’extérieur, tricot, aquarelle, poterie, jardinage… et cet été je vais rajouter le yoga !

 Et le summum : préparer ma valise « Laine » lorsque nous quittons la maison pour les vacances.  Peu importe mes tricots en cours du moment, je me permets toujours de me choisir un nouveau projet, le bonheur !!!… Je tricote dans l’auto, aucun temps n’est perdu.  Et lorsqu’arrivé sur place, le tricot traîne toujours pas très loin de moi.  Pour l’été à venir je me vois déjà en train de tricoter, assise sur le quai dans les belles chaises Adirondak une petite sangria à la main.

 

Et vous, vous rêvez de l’été ?

 

Sylvie

Commentaires (12)

  • Linda Veillette ,

    Bonjour ! Je tricote autant l’été que les autres saisons ! J’en profite pour faire des tricots en soie eu Cotton ou simplement faire des chaussettes !

  • Ginette Aubé,

    L’été je me sens revivre, je fais un peu comme toi, je transporte mes passions à l’extérieur. Je tricote sur la terrasse en regardant pousser mes fleurs et mes légumes du jardin. Quand il fait vraiment chaud, je me sors un ventilateur sur la terrasse et je tricote avec la petite brise du ventilateur. Je trouve que le tricot est le yoga des doigts.
    J’ai d’ailleurs commencé à tricoter à l’extérieur cette semaine, nous avions un si beau soleil. Quel bonheur que d’entendre les toits dégouter et la neige fondre ; tout ça avec mon “Japanese Garden” dont je corrigeais mon erreur :-)

  • Claude Dessureault,

    Bonjour Sylvie,
    je suis comme toi, je tricote 12 mois par année. La température n’a aucune influence sur mon envie de tricoter ni sur les projets choisis. Comme j’habite en ville et que j’y passe l’été, je doit subir la chaleur de la ville. Alors une chance qu’il y a le tricot pour me stimuler par les journées de grande chaleur!!! C’est à peu près tout ce que j’ai envie de faire quand il fait trop chaud même pour le vélo…

  • Diane Bélanger,

    Très beau texte qui me représente beaucoup
    Je tricote à tous les jours avec le café devant un film et surtout l’été sur mon chaise longue à écouter pousser mes fleurs 🌺

  • Dominique Bélanger ,

    Moi, je tricote tout l’été, sur la route et en camping; j’ai plusieurs tricots qui sentent le feu de bois, et je n’ai pas toujours envie de perdre cette odeur. Je me faisait souvent regarder avant, mais maintenant les gens sont moins surpris, beaucoup plus de gens tricotent maintenant

1 2 3

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés.

Retour au articles